Pour mieux connaître la Tunisie un voyage au centre Est de la Tunisie à proximité de Gabès nous permet de continuer notre découverte.
Nous nous sommes rendus à El Hamma près de Gabes dans le centre de la Tunisie. Lors de cette journée, nous avons aperçu un paysage ainsi que des modes de vie différentes du Nord de la Tunisie.

Vue du ciel: http://maps.google.fr/maps?hl=fr&ie=UTF8&ll=33.915515,9.651639&spn=0.013569,0.027895&t=h&z=16

« La cinquième saison »  est une entreprise Tunisienne de capitaux Espagnol  (Groupe San Lucar), chargée de produire et de commercialiser des fruits tel que la tomate, les melons…yannick_tunisie_184

L’entreprise a été créée en 1987 avec la construction de deux serres. En 2004, 3 nouvelles serres ont été montées pour faire face à la demande de  l’exportation. En 2008, 3 nouvelles serres ont été construites pour les essais  d’autres fruits tel que le poivron. Aujourd’hui l’entreprise comprend 20 ha de serres.
L’entreprise est  actuellement dirigée par un breton, Jean Marie Salaun secondé par 7 ingénieurs. elle emploie 350 salariés tunisiens et en particulier des femmes. Les employés habitent tous la ville d’El Hamma. Les salariés travaillent 6 jours sur 7 en rotation pour assurer une production sur 7 jours. 102_0256

La cinquième saison, est reconnue pour sa qualité de production haut de gamme grace à son expérience. Elle est située dans une oasis où l’eau est pompée à la température de 65°.

L'eau géothermale est relativement chargée avec une salinité qui varie de 2,2 à 4 g/l. Système de désalinisation de l’eau Osmose inverse qui permet de faire descendre la conductivité à 0,2 millisiemens.
Cette salinité a un effet négatif sur le rendement, mais améliore la qualité gustative des produits. En effet, les produits de tomate et de melon exportés ont une saveur et un goût spécial ce qui explique la grande demande de ces produits sur les marchés européens et leurs prix élevés.

La tomate plantée en septembre produit de novembre à mai. Un Vide sanitaire  de juin à septembre après destruction des déchets de cultures permet de prévenir l’état sanitaire des cultures.  La production permet d’atteindre 18 bouquets.

Tous les fruits sont exportés. Ils partent jusqu’à Tunis par camion pour être placé dans des bateaux qui rejoindrons Marseille le lendemain.

L’entreprise gère la climatisation, ainsi que l’arrosage par informatique qui permet d’assurer au mieux les risques climatiques sur les plantations.

Un ravageur perturbant…
En effet un ravageur inconnu en Tunisie (le tuta absoluta ) à fait sont apparition  cette année. Celui-ci peut nuire jusqu’à 50 % à la récolte. Tuta Absoluta est presque maitrisé dans l’entreprise : piège à moustique, phéromone, plaque de glue. Par contre l’ensemble de la production de plein a subit de gros dégats. Ainsi un marché complémentaire s’ouvre sur le pays cette année…gilles__tunisie_150

L’entreprise est certifié Globalgap ce qui lui permet de conquérir des marchés où la qualité des conditions de production est exigée.

Une dégustation appréciée de tous…
La visite c’est terminée pour une dégustation de tomate, de melon très parfumé. Nous tenons a remercier les  responsables de la visite pour leur accueil et générosité. Nous avons tout au long de notre périple pu déguster les savoureuse tomates cocktails, jaune et rouge et les cœurs de pigeon.

http://www.lacinquiemesaison.net/

Clément Rohou