gilles__tunisie_035L’exploitation laitière« SMVDA RAOUDHA » située à SLOUGUIA est une Société de Mise en Valeur du Développement Agricole qui a été créée en 2004 est dirigée par monsieur BESSEM. A l’heure actuelle, l’exploitation appartient au groupe agro-alimentaire Français CASTEL.

   Cette importante exploitation laitière et viticole est divisée en 4 sous  partie, à savoir :

  • Production de 2 100 000 l de lait avec 370 HA
  • Production, conditionnement et commercialisation de bières Production, conditionnement et commercialisation de vin issu des 255 ha de vignes
  • Production transformation et commercialisation des 300 ha d’olive sous forme d’huile

Nous n’avons visité que la partie laitière. Elle ne représente que 20 % du chiffres d’affaires totale de l’exploitation.

Une très grande exploitation laitière

L’exploitation laitière visitée est de très grande taille en effet avec 250 VL par rapport à l’exploitation laitière tunisienne moyenne qui est de  2 à 3 vaches laitières.

L’exploitation visitée a un objectif d’augmentation de taille de structure. Des nouveaux batiments ont été créé pour accueillir 100 VL de plus ainsi l’effectif reproducteur atteindra 350 VL.

Une gestion économe avec une main d’œuvre locale

13 personnes travaillent dans l’atelier lait.
4 personnes sont affectés aux 3 traites des vaches laitières.
2 personnes sont responsables de l’alimentation des animaux
2 personnes alimentent et soignent les veaux
5 personnes conduisent les machines agricoles pour l’affouragement le raclage et paillage.
Les salariés travaillent 48 Heures semaines et sont payés a peu près 0,45 € de l’heure.

L’assolement
70 ha d’avoines ensilés
100 ha d’orges ensilés
100 ha de Ray Gras Persines ensilés
370 ha de SAU

Une alimentation en zéro paturage

L’hiver les vaches consomment essentiellement des drêches de brasserie de la pulpe de tomates de l’ensilage d’avoine, orge et triticale.
L’été les vaches consomment principalement de l’ensilage de sorgho et de maïs.
Pas de pâturage pour les vaches laitières, les génisses ou les vaches taries.

Une gestion d’exploitation économes

La finalités du gérant de l’exploitation est d’avoir un outils de production économe. C’est pourquoi , les animaux sont alimentés avec des drêches de brasseries et de la pulpe de tomate.
Le niveaux de production n’est que de 8200 Litres de lait par vaches laitières, ce qui n ‘est pas très élevé pour un élevage en zéro paturage avec en moyenne 12 kg de concentrés par vaches et par jour.
Le sur-semis et les Techniques Culturales Simplifiées sont utilisés sur l’exploitation pour une implantation des cultures plus économes.

Merci a Julien Redor de nous avoir permis de visiter cette élevage.
Merci a M. BESSEM et sa collaboratrice de nous avoir présenté l’élevage dont il est le gérant.gilles__tunisie_047

Gilles Bourvon